Archives pour la catégorie Derniers postés

Rencontre

Je me souviens de ce chemin,un parmi tant d’autres, du Palais Longchamps à la Friche Belle de Mai. Une petite route qui monte et qui descend, une petite bête qui monte et qui descend, qui monte et qui descend, qui monte, qui monte, qui monte…Frisson !La voilà qui descend, ça monte pour moi, ça monte, ça monte…Elle, descend. Puis on se croise. A cet endroit, cet instant précis, au zénith de mon espoir, plus rien ne monte ni ne descend, ça tourbillonne, inversion des pôles, je m’envole. Elle, reste le regard plongé au sol, ne sachant rien de ce frisson qui m’envahit. Ce chemin parmi tant d’autres m’a mené jusqu’ici, souvenir d’un frisson se répétant chaque jour sur le chemin du travail, un chemin parmi tant d’autres, extraordinaire !

Rock ‘n’ Roll

J’ai mit des années pour comprendre pourquoi j’avais choisi cette vie « artistique ».  Je me rappelle le moment où j’ai compris, bon, plus ou moins.  En tant qu’étudiant de composition de la musique, j’ai appris qu’il fallait que je trouvais ma vois personnelle et pendant des année je la cherchais, jusqu’à ce film.  Il s’appelle « Hair heads ».  Il y a une groupe de rock qui rentre dans une station de radio pour faire en sorte que sa musique sera diffusé.  Puis, l’animateur de radio leurs pose la question « pourquoi vous fetes tout ça ? » et la réponse est « pour notre vois être entendu ». L’animateur ouvrit le micro et  dit « voilà, dis ce que tu veux », la groupe trouve pas de paroles et finalement crie « ROCK’n’ROLL ».

Alors, c’est tout ? J’ai compris que moi aussi j’ai rien à dire et en fait, maintenant, quand j’écoute la musique d’autres, je pense que personne a une vois unique.  Finalement, peu importe le genre, nous tous crions « ROCK’n’ROLL » en espérant que les gens penseraient qu’il y a du sens derrière…

Guitare

Je me souviens, je devais avoir 7 ou 8 ans et j’étais invité à l’anniversaire d’une camarde de classe. Je n’ai finalement pas beaucoup joué avec mes amis, préférant m’intéresser à une guitare, sur laquelle il ne restait plus qu’une corde. M’affairant une bonne partie de l’après midi à faire résonner cet instrument incomplet, j’étais fasciné par l’objet. En repartant de la fête, je demandais à ma mère de m’inscrire à des cours de guitare. Je joue depuis dès que je le peux, et cela m’aide dans les moments difficiles tout en sublimant les bons moments.

Le village de Timichi

En 2008 lorsque je suis partie au Maroc avec ma meilleure amie et ses parents j’ai découvert le village de Timichi, grace à eux. Son père est directeur d’un centre social dans le sud de la France. Les jeunes de ce centre social étaient parti dans ce village construire une école en 2007. Timichi est un petit village dans les montagnes de l’Atlas a quelques centaines de kilomètre de Marrakech dans la vallé de Setti Fatma. L’accés à ce village se fait uniquement à pied et l’eau et l’électricité ne sont pas conduis jusqu’à la bas.

Pour y aller nous avons marché 6h avec Youssef  et son ane qui portait nos bagages. Youssef est le fils du maitre de maison qui accueillait les marcheurs de la vallée. La marche fut trés difficile nous étions partis a 10h le matin, c’était en plein mois d’Aout la chaleur était insoutenable. Nous avons marché sur des pistes de sables, des sentiers abruptes, dans le lit d’une rivière sèche avec d’énormes galets… Mais les paysages étaient magnifique, c’est ca qui nous aidait à avancer. En fin de journée quand nous sommes arrivés nous avons vu l’école et les enfants de Timichi et des villages voisins fiers de leur école. La nuit tombée à l’heure de la prière tous les enfants des villages de la vallée montaient dans les minarets pour réciter des sourates. Ils le faisaient en chantant. Entendre leur voix résonner à l’unisson dans la vallée à était pour moi le meilleur moment de ce voyage.

Escapade médiévale

Un jour de grande chaleur, Ravie, Holly et moi sommes allées à salon de Provence pour visiter l’exposition médiévale. À cette occasion nous avons pu rencontrer un druide excentrique, nous avons jeté des anneaux sur des pics, étés interpellés pour répondre à une devinette dont je ne me souviens plus mais la réponse était les oiseaux!